Thés Mariage Frère


Mariage Frères vous invite à partager sa passion, à voyager dans l’univers émouvant et nostalgique du thé en découvrant un « art de vivre » particulier appelé l’Art Français du Thé…

Spécialisés dans le commerce au loin, les membres de la famille Mariage appartiennent au XVIIe siècle des prestigieux Six Corps marchands, distingués par ordonnance royale aux côtés notamment des orfèvres et des drapiers. Ce sont à ce titre des « honorables hommes », expression longtemps consacrée pour désigner les citoyens privilégiés.

Un siècle plus tard, Jean-François Mariage, né en 1766, entretient toujours négoce de thés, épices et denrées coloniales à Lille et forme ses quatre fils, Louis, Aimé, Charles et Auguste, à cette même activité. Vers 1820, nous apprend une chronique familiale tenue avec soin, les trois premiers s’associent au sein d’une société Auguste Mariage et Cie, avant qu’Édouard et Henri ne fondent le 1er juin 1854 à Paris la maison qui porte leur nom et rappelle leurs liens.

De manière constante, la lignée est au cœur du commerce de thé depuis son introduction en France. Elle en est à ce titre le témoin privilégié. Un témoin agissant qui, riche d’un savoir-faire ancestral projette, propose, conçoit, et révèle ce faisant un appétit d’invention tout à fait exceptionnel. Brillat-Savarin dira qu’il vaut mieux trouver une recette nouvelle qu’une étoile de plus dans la Voie lactée : il est comblé.