Whisky


Whisky ou whiskey est le nom générique d’un ensemble d’eaux-de-vie fabriquées par distillation de céréales maltées ou non maltées. L’origine du whisky est aujourd’hui encore sujette à controverses entre Irlandais et Écossais, chacun y allant de sa preuve la plus ancienne. Par la suite, le whisky a été exporté vers le Nouveau Monde (notamment aux États-Unis, et au Canada), ainsi qu’en Chine. Depuis le début du xxe siècle, des distilleries se sont développées au Japon, puis dans le reste du monde plus récemment.

Les catégories

La catégorie la plus courante est le blended whisky ou blend, qui est un assemblage d’au moins un « whisky de malt » (« le goût ») avec des « whiskies de grain » (« le volume »). Il y a souvent une prédominance des whiskies de grain car moins chers que les malts. Cependant certains blends haut de gamme peuvent renforcer le goût en augmentant la proportion de whiskies de malts. L’essentiel de la consommation mondiale est de ce type.

Viennent ensuite les blended malt, aussi connus comme pure malt ou vatted malt, qui est un assemblage de « whiskies de malt » provenant de plusieurs distilleries. De grandes marques ont réalisé leur notoriété par la production de whiskies pure malt assez typés, en réalisant leurs assemblages à partir d’un choix judicieux des productions de diverses distilleries, de façon à fournir un produit très régulier en goût, d’un lot à l’autre.

On réserve l’appellation single malt au whisky provenant d’une seule distillerie. Ce mode de présentation, lancé par la distillerie Glenfiddich dans les années 1960, est assez récent. Actuellement, la plupart des distilleries offrent un single malt à la vente, alors qu’auparavant un grand nombre d’entre elles ne produisaient que pour le négoce.

Certaines distilleries mettent en vente des bouteilles provenant d’un seul fût. Dans ce cas, la dénomination est single cask, et souvent le numéro du fût est mentionné. En général, ce type de whisky n’est pas allongé d’eau, et se trouve donc embouteillé au degré d’alcool initial du fût (entre 55 et 65° environ), et l’on trouve la mention cask strength. Il vaut souvent mieux le boire allongé d’eau. On peut trouver aussi des single malt vendus au degré initial, mais provenant de l’assemblage de plusieurs fûts. Dans ce cas, on trouve plutôt la mention traditional strength.

Le whisky de grain est fabriqué à partir de diverses céréales (blé, maïs, avoine, seigle) et éventuellement d’orge maltée. Il ne subit qu’une seule distillation, opérée dans un appareil à flux continu. Ce type de whisky a très peu de goût, et est utilisé essentiellement pour l’assemblage des blends. Une seule distillerie a commercialisé à grande échelle ce type de produit.

Le whisky est généralement l’assemblage de plusieurs années, de manière à maintenir un goût homogène. Certaines distilleries cependant produisent des whiskies millésimés (à partir de la production d’une seule année).